Des toits aux murs ― Évoluant dans sa 5000e année


Un matériau traditionnel d’il y a des milliers d’années
Selon une théorie, Ibushi Kawara a une histoire qui remonte à 4000, 5000 ans. Le Nihon Shoki, les « Chroniques du Japon », affirme que les tuiles sont venues pour la première fois au Japon de Chine pour la construction du temple d’Asuka-dera en 588 après J.-C.


Ibushi Kawara à la fois robuste et délicat
Ibushi Kawara, est un type de céramique poreuse célèbre pour sa robustesse. On peut s’attendre à ce que la plupart des matériaux de toiture aient une durée de vie de 10 à 20 ans, mais la résistance d'Ibushi Kawara est telle qu'elle peut durer deux fois plus longtemps. L'une des raisons pour lesquelles elle est également si profondément appréciée est le fait qu’elle soit fabriquée à partir de seulement deux matériaux entièrement naturels - la terre et le carbone. Elle est encore aujourd'hui d'autant plus populaire qu'elle est à la fois respectueuse de l’environnement et sans dangers pour l'homme. Cette tuile est également connue pour ses propriétés d’isolation et effets d'infrarouge lointain, démontrant sa place de choix dans les matériaux de pointe. Les matériaux Koyo Ibushi utilisent pleinement les caractéristiques excellentes d’Ibushi Kawara.


Le chatoiement d’Ibushi Argent
L’argent austère d’Ibushi Kawara est créé par une couche de carbone. La raison pour laquelle ces tuiles sont parfois appelés « tuiles fumées », est dûe au fait qu’un processus de fumage spécial a lieu à la fin de la de cuisson, ce qui crée cet éclat unique. Les Koyo Ibushi reflètent doucement la lumière du soleil lorsqu’ils sont utilisés comme matériaux muraux externes, et reflètent l’éclairage de la pièce et la lumière indirecte lorsqu’ils sont utilisés à l’intérieur. Le chatoiement de l’argent Ibushi change subtilement au fil du temps. Le fait que leur texture change avec le temps est sans doute l'une des raisons pour lesquelles les Ibushi Kawara sont tant aimées.


Terre, carbone et artisanat
Chez Koyo Seiga  a été créé un mélange de proportions uniques en utilisant différents types d’argiles, qui ont chacuns différentes propriétés. L'argile subit une cuisson lente, maximisant les qualités de chaque variété puis, elle est fumée pour créer la belle couche de carbone argenté Ibushi. Le travail des artisans est également indispensable. La surface des pièces est minutieusement polie et lissée à l’aide d’une spatule et d’une truelle avant le processus de cuisson. Les propriétés de l’argile sont soigneusement examinées, et avant cuisson, la forme de l’Ibushi Kawara est minutieusement ajustée en prenant en compte les différences de température et d'humidité saisonnières  afin d’en assurer l’uniformité et de maintenir une qualité optimale.

Voir notre collection Koyo Ibushi ici

Koyo Ibushi PDF